Des aires de bivouac dans le Grand Est

vers une offre de tourisme durable

 

Les parcs naturels régionaux du Grand Est, en partenariat avec la Région, ont engagé un travail autour de la création d’aires de bivouac sur leurs territoires.

 

Les Parcs naturels régionaux ont pour mission première de protéger les paysages et le patrimoine naturel et culturel. De plus, ils contribuent également à l’aménagement du territoire, au développement économique, social et culturel, à l’accueil et à l’éducation du public, et réalisent des actions expérimentales. Avec 6 Parcs naturels régionaux, sur les 54 Parcs que compte la France, le réseau de la Région Grand Est est significatif et couvre 15% du territoire régional. En 2019, la Région Grand Est a engagé un travail visant à favoriser le développement d’actions communes entre les 6 Parcs naturels régionaux réunis en association.

La question de l’implantation d’aires de bivouac dans les Parcs naturels régionaux du Grand Est

Les Parcs ont pour objectif de soutenir le développement d’une offre de tourisme durable sur leurs territoires : favoriser les circulations douces, accompagner les hébergements « nature » et encourager la mise en place de séjours immersifs ou expérientiels figurent parmi les actions prioritaires inscrites dans leurs chartes. Ainsi, l’écotourisme apparaît comme une filière à conforter à travers des projets innovants, transférables et reproductibles. C’est donc dans ce contexte que les 6 PNR du Grand Est, en partenariat avec la Région, ont engagé un travail autour de la création d’aires de bivouac sur leurs territoires.

Un webinaire pour construire ensemble

Dans ce contexte, les partenaires du projet souhaitent organiser prochainement un temps d’échange sous la forme d’un webinaire sur la thématique des aires de bivouac.

Les thématiques à aborder lors de ce webinaire porteront sur :

  • Les aspects réglementaires et juridiques
  • Les clientèles : grande itinérance, alternative pour éviter les sites sensibles, micro-aventure.
  • La sensibilisation des publics : compatibilité d’une aire avec la préservation des milieux
  • Les retours d’expérience, la commercialisation.